LIEU-DIT

  TOPONYMIE
Froehn Rimelsberg
   
TOPONYMIE selon Mr Pfister
Aargass   que nous n'avons pas retrouvé dans nos vieilles archives.Mais aar ou aach signifie eau. Peut-être à cause du Lauenbach qui pouvait jadis s'y répandre ?
Attergiiter 1763 Affter gütter. Un After-lehen - Subinfeudata - est un sous­louage. Le vassal transmet à un autre, aux mêmes conditions le bien en question (Convers.-Lexicon de 1741).
Allmend 1387 by der Almend; 1763 Sebloch. C'est un des pâturages commu­naux, un autre se trouvant sur la Hart.
Bilweg 1360 an den bühel (Abb. de Pairis). Bühl signifie colline. C'est le chemin qui conduit vers Zellenberg, aujourd'hui route, d'Ostheim.
Brunnel et Brunnelgarten 1763 : Brünnel; brunn ou burn = fontaine ou source. La fontaine qui se trouve encore là servait à l'abreuvage des trou­peaux sur le chemin du pâturage.
Burgreben 1300 : der burgen. 1763 Burg. C'était le vignoble du château, de la seigneurie. Plus tard, déformé en vignoble des bourgeois (Bürger).
Burghald 1387 : an der burkhalden, an der halden; 1482 die halde, an der halden ; 1490 an der hald ; 1763 Burghart. Halde = pente, coteau.
Dornerweg   chemin bordé d'épines noires et de buissons de ronces, moins aujourd'hui que jadis.
Dreispitz 1763 Dreyspitz; parcelle triangulaire.
Durrenbach 1441 An dem dürrenbach (Urb. Rib.); 1568 im durrenbach lm gemeinen bann (Rôle Zbg) ; 1763 vor der Durrenbach. C'est un canton sec ; maigre.
Dutschbacher 1763 Dutschbachergarten, signifie région> de marais, de ro­seaux. Région humide de la Hart.
Frönreben 1447 drey viertzel râben in der frend gelegen. 1763 Frôhn. Vigne appartenant au monastère jadis.
Geren 1300 der geren ; 1482 geren ; en vieil-haut-alleniand gêro = coin, terrain en pointe ; moyen haut-allem. gère = parcelle triangulaire à la rencontre des champs et prés.
Grafenreben 1490 die grosse matte so man spricht die greff ; ein géirtlein . nebennt der grôfft. 1763 - Graffen.
Griess 1278 1482 ; 1493, uffermme oberen griess, matten ini griess, en moyen haut allem. griez = sable. Donc terrain sablonneux.
Grundhauffen 1763 Grundhauffen : au Nord et à l'Est de l'entrée de la ville, terrain en forte pente qui, depuis, est occupé par des constructions, mais servait autrefois de pâture communale.
Hagendörnle 1387 in dem hagendorne; 1437 inn hagendôrnlin (Urb. Mur­bach) ; 1482 hagendôrnlin ; 1763 : Hagen Dôrnlein. Abondance de haies ou buissons.
Hart 1763 Hard, signifie terrain boisé, peu fertile.
Hasenloch et Häsleinreben   du vieil haut-allem. hasala, ou moyen haut-allem., hasel = coudrier, noisetier.
Hagenschlauf 1763 Hauenschlauff : abondance de haies (Hag).
Heilreben 1568 uff der, heyl (rôle de Zbg) ; 1763 Heyel : signifie coteau.
Hohrain 1387 zu hohen reine; 1763 : hohen Rhein acker. C'est encore une expression pour coteau ; lieu-dit qui prolonge d'ailleurs le Heil.
Holzweg 1387 neben dem holtzweg, pourrait être une déformation de Hohl­weg, chemin creux.
Hundsacker 1300 huntacker; 1387 hundacker; 1568 der hundacker. Hors du vignoble, un terrain où le Wasenmeister enfouissait les chiens.
Hutweg 1482 hüttweg.
Karlwust 1360 KôIberich wege; 1490 eine'matt die man spricht karlawust.
Katzenwadel   prés, jadis assez maigres ou poussaient les prêles (Katzenwadel ou Schachtelhalm).
Keibgruben, Kaib   cadavre. Comme le Hundsacker, lieu où le Wasenmeister enfouissait les cadavres d'animaux.
Kirchengüter   Biens qui faisaient partie de la vieille église, au bas du village, en prébende.
Kirchweg 1763 irchweg, chemin de l'ancienne église, et du cimetière.
Krähennest 1763 Grâgen nest acker. Krâhe : corbeau ou corneille.
Koetzler 1441 am këtzeler; 1568 uf den ketzlerpfaad (rôle Zbg), 1763 Kôtzler.
Krautenau   Krautenauen. Moyen haut-allem. riuten ausreuten ou défricher. On disait gereuth en 1342 et gerut en 1416.
Krautgarten 1763 Krautgârten : les jardins potagers.
Kreyenbühl 1441 am kragenbühel (Urb. Rib.) Bühl = colline,(cf. Bilweg).
Kronenburg 1441 der Kronenberg (Urb. Rib.) ; 1490: Krottenberg; 1763 -Kronenburg. Serait-ce une déformation de Krottenberg ? De toute façon il faudrait dire berg, et non burg.

Landstrasse

ou Alte Landstrasse

  ancienne voie romaine qui longeait les Vosges de Rougemont à Molsheim et Saverne.
Leimengrube 1300 bi der leingruben; 1360 in der leingrube; 1763 Leimen­grübelweg et Leimengrueb. Il ne s'agit pas du lieu-dit qui porte ce nom actuellement, mais de la région au Nord du Leimerweg, à l'Est du Hagen­schlauf.
Lerchenberg 1300 lerchenberg; vient de Lârche; moyen haut-allem. Lerche ou larche : mélèze. Il y avait donc jadis un bois de mélèzes.
Musel 1482 Muselweg.
Oberfeld  
Pfaffenbrunnen 1763 Pfaffenbrunnen, Pfaffenbrunnengarten. Au XIve siè­cle : zuo Phaffenburne (cens de Riquewihr), Brunn ou Born, Burn : fontaine. terre qui appartenait au clergé.
Rimmelsberg 1387 an dem Reinboltzberge; 1441 im, Reymelssberge (Urb. Rib.) ; 1475 Im Rymelsperg.. . in dem niedern rômelsperg ... im niederen rumersberg (rég. domin. Colmar) ; 1482 Rimelspergk; 1568 ann oberenn Reinboltzberg ... ahm oberen Remmelsperg ... in nidern Rymmelsperg ... uf den mittel rümmelsperg (rôle Zbg.), 1763 Rumelsberg (cad.).
Rittelreben 1763 Rittel.
Ritterpfad   am Ritterpfad.
Rittloch 1328 in dem rüteloch (urb. Pairis) ; 1568 im reytloch (rôle Z) « loch » ne signifie pas toujours un marais ; lâh, locus: coteau ; peut être un bois sis sur un coteau.
Ruest 1490  
Schiffmatten 1763 Schiffmatten, matte, en moyen haut-allem. : mate: pré. Schiff : déformation de Schilf : roseaux, prés très humides.
Schlossberg, Schlossacker, Schlossmatten 1763 propriétés du château.
Schirhof 1447 der schirhof unden am schloss in der statt. Une cour s'étendant devant une grange et y appartenant. Aujourd'hui place du 19 décembre.
Schönenburg 1360 an schânberge;1441 am schônerberg (Urb. Rib.) ; 1482 a m schoenenberg; 1568 ann schonnenberg (rôle Zbg)
Spenelgarten 1763 Spenergarte.
Spitzmatten 1763 pré situé près du Dreispitz.
Steinachterweg 1387 neben dern steinechten weg; 1482 neben dem Stein­echtenweg. Chemin pierreux.
Strengbach 817 qui mulibach vocatur (Als. Dipl. 1.67) ; 1298 dez mule­baches; 1320 Mulebach (Weisthümer 1 666); 1387 an der strengen; 1644 die strengbach (MERiAN) ; 1734 den Mühlbach vor RappoIschweyler (rôle Kîentzheim) Streng : une rivière à pente rapide, un torrent.
Supplerreben 1482 Suppeler; 1763 Suppler.
Trânkreben 1387 an der trenken ; 1763 Trenk. Là était un abreuvoir pour les troupeaux revenant de la Hart ; une source a été captée près de là.
Viehweg   chemin du pâturage de l'AlImend.
Zîmmerplatz   terme plus récent pour ce lieu, à l'angle de la Trânk, où l'on pointait jadis les échalas.
     
Désignations disparues
Im Diethersberge 1360.
Grabengürten   jardins qu'on établit au XVIII° sièvle dans les fossés de la ville.Aujourd'hui Stadtgärten
In der Heingasse    
Zu Herdacker 1387.
Der Kalkofen 1482 du côté de Hunawihr.
In den Kammeren 1387.
Krummacker 1447 « ein acker râben den man spricht der krummacker »
Der Salman 1387
Der Schlitweg 1482
Sanct Sebastianus Bann   in sanct Sebastians bann zu Beblenheim 1568 (Rôle Zbg), Sanct Sebastiansfeld 1763, cadastre.
Ze Senbach. 1300 Probablement les prés dits Schiffmatten, près du Sembach. Simpfresatt : « ein acker,rüben heisst der Simpfresat », 1447.
Sinnmatten 1763 situé entre « Rang » et Waldpfad », aujourd'hui terrain bâti. Thorgüttel : 1763. Devant l'entrée de la ville, une vigne exploitée par le maître d'école.Aujourd'hui occupé par des constructions.
Simpfresatt 1747 ein accker räben heisst der Simpfresatt
Thorgüttel 1763 Devant la ville exploitée par le maître d'école.Aujourd'hui occupé par des constructions



Haut de la page
Publication : 29/03/04